Vol court ou long-courrier : astuces pour éviter le Jet Lag

jet lag

Le Jet Lag ou syndrome du décalage horaire est une désynchronisation des différentes horloges internes de l’organisme suite à la traversée de plusieurs fuseaux horaires notamment en avion. L’anticipation du décalage horaire dépend de chaque individu, mais aussi de la direction, vers l’est ou vers l’ouest…

Impact d’un changement de fuseau horaire

La nuit, notre corps sécrète une substance appelée mélatonine qui favorise notre sommeil. Quand on voyage et qu’on passe au-delà d’un fuseau, notamment si on va vers l’est, notre horloge interne continue son cours et met du temps à s’adapter, expliquant ainsi les troubles du sommeil et la fatigue. Outre le sommeil, le décalage affecte aussi notre humeur. Elle altère la production de Cortisol et provoque ainsi le stress d’où l’irritabilité ou le manque de performance.

Avant et après le vol

Si vous partez vers l’est, commencez à vous coucher une heure ou deux en avance par rapport à vos habitudes pour vous adapter doucement au rythme de votre destination bien avant de prendre l’avion. Par contre, si vous planifiez un voyage vers l’ouest, dormez plus tard que d’habitude. Dès votre arrivée, il vous faudra mettre à jour votre montre ainsi que votre horloge interne. Pour un voyage vers l’est, retardez-les en limitant les expositions au soleil le matin et en retardant l’heure de coucher. Pour un voyage vers l’ouest, ce sera l’inverse.

Pendant le vol

Essayez, le plus possible de vous reposer pendant tout le trajet. Il est souvent conseillé d’utiliser des somnifères pendant le vol. Cependant, les somnifères nous plongent dans un sommeil comateux et ralentissent le métabolisme. De ce fait, ils peuvent nuire à la santé. Pour vous aider à bien dormir, munissez-vous de bouchons à oreille et de masque qui réduisent la sonorité et la luminosité. Il est aussi conseillé de boire beaucoup d’eau et d’éviter l’alcool et la caféine pendant le vol.