Des vacances nature et plein air dans les Cévennes

Vue des Cévennes depuis la corniche des Cévennes, route touristique

Cet été, vous souhaitez profiter du soleil du sud de la France sans avoir à vous battre pour le moindre centimètre carré disponible ? Oubliez la Côte d’Azur, le bassin d’Arcachon ou le Pays basque et filez dans un lieu où le temps semble s’être arrêté et où la nature règne comme aux premiers jours. Bienvenue dans les Cévennes pour un séjour où nature, activités sportives et culturelles vous attendent.

 

 Les Cévennes : au cœur de la nature

La chose qui frappe le plus le visiteur au moment de poser le regard sur le paysage cévenol, c’est bien évidemment la place imposante laissée à la nature. Et à vrai dire, la géographie des lieux permet de comprendre très simplement cet état de fait : partie du Massif central, les Cévennes oscillent entre vallées creusées par de tumultueux torrents, falaises où la roche est à nu, forêts touffues et autres pics.

Les Cévennes sont donc le lieu idéal pour découvrir le concept de l’écotourisme et des activités de plein-air. L’activité reine, celle qui permet de découvrir la région comme il se doit, c’est bien évidemment la randonnée et de nombreux chemins permettent de s’aventurer dans ces paysages exceptionnels de diversité. Vos pas vous mènent au pied d’une falaise de granit avant de vous faire longer un ruisseau à l’ombre d’une forêt de châtaigniers. Comble de l’aventure et du dépaysement, il est même possible de suivre tout ou partie du GR 70 entre Le Puy-en-Velay (Haute-Loire) et Alès, la capitale des Cévennes dans le Gard, avec comme compagnon de route un âne que l’on aura loué auprès de l’un des nombreux loueurs cévenols.

Bien entendu, le paysage offre de nombreuses opportunités aux sportifs amateurs de sensations : escalade, canoë-kayak, rafting, spéléologie ou encore VTT et accrobranche sont au programme de votre séjour. Les plus déjantés iront même jusqu’à s’élancer dans le vide en parapente ou retenu par un élastique.

Les Cévennes offrent aussi une grande variété en termes de programme culturel, à commencer par la visite d’Alès, capitale officieuse et véritable porte des Cévennes. Ensuite, direction Saint-Jean-du-Gard – « perle des Cévennes » – qui abrite un patrimoine riche et où il est possible d’embarquer dans le train à vapeur des Cévennes qui relie Anduze en passant par les vallées cévenoles et en faisant une halte à la célèbre bambouseraie de Prafrance, curiosité exotique où le visiteur se retrouve propulsé en Asie.

 

Un camping dans les Cévennes pour profiter du séjour

Si vous comptez partir cet été dans les Cévennes, pourquoi ne pas faire le choix de la simplicité et de l’économie en choisissant un camping ? Si d’ordinaire, trouver un camping pas cher dans le Sud, surtout en été, relève de la gageure, il est possible de se faire plaisir à petit prix au cœur des Cévennes.

Le camping Les Plans à Mialet, se situe entre Alès et Saint-Jean-du-Gard permettant de profiter des attraits de la région en quelques minutes. Et si vous ne comptez pas passer votre séjour en voiture, le camping se situe à proximité directe du Gardon dans lequel il est possible de se baigner et de faire du canoë, sans compter la piscine du camping.