Au cœur des Pays Baltes, la Lituanie vous ouvre grand ses portes

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net/Serge Bertasius

Aux confins de la Mer Baltique, la Lituanie est un pays accueillant, avec ses vastes marais et son climat tempéré. Un pays qui fait le bonheur de nombreux voyageurs, parmi lesquels les passionnés d’histoire. Il compte des sites touristiques d’importance majeure, sur ses 65 303 km2.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net/Serge Bertasius

Vilnius, la capitale pittoresque

Vilnius, capitale de la Lituanie très cosmopolite, est bercée par plusieurs courants d’Europe centrale et d’autres parties du monde. Elle était l’une des plus importantes villes d’Europe de l’Est au 16e siècle. Bordée par le Neris, la ville doit son charme à ses monuments, mais surtout au mélange de tradition et de modernité qui s’exprime dans la juxtaposition de ses immeubles et de ses quartiers. Au sud du fleuve Neris, la place de la Cathédrale polarise la vie des riverains. La « vieille ville », elle, garde un côté captivant, avec ses rues sinueuses et ses clochers témoignant de l’ancrage catholique du pays. À l’ouest de la « vieille ville », la ville nouvelle abrite des monuments récents tels que le Musée du Génocide du peuple lituanien, ainsi que l’Hôtel de Ville. On peut citer parmi les sites touristiques d’importance le palais présidentiel et l’université ainsi que le quartier de l’ancien ghetto juif.

Découvrez le site en Français de l’Office de tourisme de Vilnius.

L’isthme de Courlande

Il fait partie des incontournables lors d’un voyage en Lituanie. Bande de sable très mince, d’environ 80 km, l’isthme de Courlande est caractérisé par le parfum des pins mélangé à la fraîcheur de la brise marine. Les forêts qui la bordent regorgent d’animaux sauvages tels que le cerf, l’élan et le sanglier. On peut également trouver dans ces bois des lynx et des loups. Pour les gourmands et les gourmets, la recette courlandaise du poisson fumé les régalera certainement. Comme activités, le voyageur se plaira au jet ski ou au pédalo, en été, et à la pêche sur glace, en hiver. Par contre, il faudra ouvrir l’œil avant de tenter une baignade dans les eaux du lagon et de l’isthme ; elles peuvent être impropres à la baignade. Quant aux dunes de sable bordant la péninsule, le visiteur veillera à contribuer à leur sauvegarde en évitant de cueillir les fleurs qui les maintiennent en place.

Les sources minérales de Druskininkai

Depuis le 19e siècle, Druskininkai est réputée pour ses sources minérales. Par ailleurs, elle a vu naître une figure majeure de la sculpture, Jacques Lipchitz, et un célèbre peintre-compositeur, Mikalojus Konstantinas Ciurlionis. Un musée lui est d’ailleurs dédié, de même qu’une statue. Druskininkai a accueilli, tout récemment une nouvelle attraction, dans sa périphérie. Il s’agit d’un parc consacré aux sculptures soviétiques et baptisé « Lénine Land », officiellement « Parc Grutas des sculptures soviétiques ». À tort ou à raison, ce parc est surnommé « le Disneyland du goulag ».

Un coin de paradis : Trakai

Ancienne capitale de la Lituanie, Trakai est une petite ville, caractérisée par un environnement charmant, fait d’îles et de lacs. En grande partie étendue sur une péninsule, Trakai se trouve à seulement 28 km de Vilnius. On peut facilement s’y rendre en train, ou par bus. La ville garde encore des traces du passage des juifs, 1400 av. J.-C., qui y laissèrent des maisons anciennes construites en bois. Le musée et la chapelle sont également quelques-uns des vestiges contemporains de l’histoire de Trakai.
À première vue d’œil, la Lituanie ne semble pas un pays très attirant, ni même très touristique. Heureusement, ce n’est qu’une impression qui est vite effacée à mesure qu’on découvre le pays.